Loading Map...

Note juste pour le fun 2 : Le touristus asiaticus

Written on: Sunday July 12th, 2009

A journal entry from: Europe 2009

Originaire surtout du Japon et de la Chine, le touristus asiaticus migre maintenant vers tous les coins du globe. Se déplaçant généralement en grand groupe, on l'identifie par la présence d'un troisième ?il dans la main. Cette excroissance électronique est souvent reliée au cou par un cordon.


Lorsque dans un nouvel environnement, le touristus asiaticus ressent le besoin récurrent de se placer devant le troisième ?il d'un autre membre de son espèce. À ce moment, les traits de son visage se tirent, ses yeux se brident davantage et ses dents se découvrent. On dénote ainsi son désir d'exprimer la satisfaction, malgré un certain manque d'authenticité.


Sa posture demeure droite, mais ses doigts se posent habituellement sur un élément du décor avec lequel il veut être associé. Les deux spécimens impliqués dans cette possible man?uvre de séduction échangent ensuite les rôles.


Le troisième ?il demeure actif constamment, même si aucun autre touristus asiaticus n'est devant lui. Une théorie propose que le fait de posséder des centaines de clichés prouvant son contact avec un lieu ou un objet permet au touristus asiaticus de marquer son territoire.


Bien que bipède comme ses cousins originaires d'autres continents, il demeure plus lent, car son comportement énoncé plus haut lui impose de s'immobiliser à plusieurs reprises, même à l'intérieur de courts trajets.


Le touristus asiaticus se nourrit de lieux touristiques populaires et reconnaissables, et oriente parfois son parcours par rapport à un touristus asiaticus guide, qui sait comment identifier de tels endroits dans le langage de l'espèce.


Loin d'être en danger d'extinction, le touristus asiaticus n'est toutefois pas agressif et s'aventure rarement loin de son troupeau.

 

From JS on Jul 12th, 2009

Très fort Soph! Tu devrais proposer ton reportage au National Geographic! :P