Loading Map...

Le vice cache des vegetariens

Written on: Friday February 20th, 2009

A journal entry from: Europe 2009

Je n'ai jamais autant fait de travail manuel. Mes mains ne pourraient pas faire d'annonce de Nivea en ce moment, et mon linge se détériore beaucoup plus rapidement que je prévoyais. Preuve que je chôme pas! C'est tu plate, va falloir que je me magasine 2-3 morceaux dans les boutiques européennes.

Aussi, je n'ai jamais autant mangé de légumes de ma vie, ni autant de légumineuses,  avec les conséquences embarrassantes qui vont avec.

Mais c'est clair que je vais partir d'ici en santé, c'est comme un point de ressourcement avant le reste du voyage. Si le bacon, l'agneau en méchoui et la dinde de Thanksgiving n'existaient pas, je pourrais facilement être végétarienne. Et si le steak sur le BBQ n'existait pas aussi. David n'est pas végétarien alors, de temps en temps, il y a quand même de la viande, du saucisson espagnol en à côté tout le temps. Mais sinon c'est une quantité incroyable, et délicieuse, de légumes.

Il y a maintenant un autre wwoofer avec nous, il était venu avant que j'arrive et est de retour. John est un anglais-polonais dans la quarantaine qui a quitté une job stressante de chef cuisinier végé dans un resto chic pour voyager et chercher ce qui sera la suite de sa vie. Il fait présentement du wwoofing en série un peu partout. Il en est venu à la même conclusion que moi, que ce n'est malheureusement pas en wwoofant en Espagne qu'on peut facilement apprendre l'espagnol. Dommage.

Bien sympathique, un peu maniéré, dans ses temps libres John pratique la flûte à bec, son instrument de voyage. Je trouve ça un peu drôle, mais c'est agréable à l'oreille. C'est cool, on s'entend bien et on a des conversations intéressantes dans le jardin, sur l'éthique du travail entre autres. Paraît que les Polonais sont reconnus pour être d'ardents travailleurs. D'ailleurs, ses parents désapprouvent totalement son choix de vie, trop instable et fainéant. Malgré que je ne cherche pas à devenir une vagabonde, en jasant avec lui, je prends pleinement conscience de tout le soutien dont fait preuve ma famille (anglo side included of course, and you even have a good word for it in english for which I can't find a direct translation, a "supportive" family). Une des choses pour lesquelles je suis tellement reconnaissante.

Autres choses pour lesquelles je suis reconnaissante ces temps-ci :

-          le jus d'orange frais, tellement frais qu'il a été pressé à peu près 5 minutes après que les oranges aient été cueillies;

-          le fait de n'être allergique à rien, pas à la bouffe, pas aux animaux, et de ne pas avoir de rhume des foins;

-          le fait que le fumier d'âne, ça sent pas grand chose et c'est facile à ramasser;

-          le fait d'avoir pu lire au soleil en bikini pour la première fois aujourd'hui, sur ma petite terrasse privée (ouin je sais celle-là elle fait chier? hehe);

-          et le fait que les gens que j'aime sont contents pour moi?

Choses que j'apprécie moins en ce moment:

-          les mauvaises herbes avec des feuilles piquantes;

-          les perce-oreilles, qui finalement existent en Espagne;

-          le fait qu'en montagne il y a de l'écho, et que quand le chien trois montagnes plus loin se met à aboyer après un char, les trois chiens ici lui répondent, et la conversation s'enclenche, le jour comme la nuit. Je me dis que ça ne se peut pas qu'ils ne font qu'aboyer, ça doit vouloir dire quelque chose pour qu'ils échangent des hurlements pendant 20 minutes. Probablement que si j'ai un chien, c'est parce que le gars avec qui je serai y tenait, et qu'on l'aura bien élevé. Même chose pour les enfants, mais ça j'y tiens aussi, haha

De ce temps-ci je m'occupe surtout des vignes, qui sont envahies de mauvaises herbes, pas coupées et pas assez creusées. Je fais un peu de semence, et je me réfère aux livres de jardinage pour le faire comme il faut, alors j'apprends plein de trucs. Ça a de l'air que je suis la fille d'un prospecteur; je trouve des cristaux de quartz en jardinant, alors que personne n'en avait jamais remarqué.

Des marcheurs sont aussi arrivés cette semaine, alors Gill et David sont occupés, j'aide un peu pour quand ils viennent manger ici. C'est génial le concept Wwoofing. Si j'ai mon petit lopin de terre un jour en plus de ma job et de la famille et tout et tout, c'est sûr, j'aurai des Wwoofers!

 

From Anny on Feb 22nd, 2009

Merci Sophie! Maintenant je sais quel est mon animal préféré! L'âne bien sûr!

From Germaine Gingras on Feb 25th, 2009

Bravo Sophie! J'aime te lire, ça me fait voyager et tu écris tellement bien, on peut facilement visionner, ou sentir tes émotions ça travers de tes expériences de voyages. Continue à bien te porter

From Justine on Feb 26th, 2009

Hey sophie je viens dacheter plein de sorte de graine bio pour faire un jardin cette été si sa te tente toujours !! Jai bien aimer lidée de ton voisin :p

From Sophie on Feb 26th, 2009

Je peux te rammener une crotte de Muffina en souvenir Anny :P -- Je suis contente que vous me suiviez Germaine, portez-vous bien aussi! -- Jus, alright, on va avoir de la job de desherbage c sur, et faudra juste espere que Yankovski dise oui, et qu'il ne sorte pas trop souvent dans sa cours en bobettes venir nous voir travailler lol