Loading Map...

Barcelona jour 2

Written on: Tuesday January 27th, 2009

A journal entry from: Europe 2009

On a déposé nos choses à notre autre auberge, toute neuve et équipée, puis on part pour notre journée. Au port, je catch enfin qu'on est sur le bord de la mer, wow. Au marché, c'était tellement alléchant, c'était pénible de me restreindre. J'ai pris plein de photos pour compenser.


Il fait super beau aujourd'hui et on a enlevé nos manteaux. Tout d'un coup, Jamie se met à paniquer en cherchant dans sa poche. Il avait acheter une passe Eurail à 1400 $ la veille, et l'avait mise dans sa poche de manteau, qui était à l'envers puisqu'il tenait son manteau autour du bras. La passe était tombée quelque part. Il cherche autour, dans toutes ses poches, rien. Alors je sors ma passe à moi pour savoir quoi faire en cas de perte. Comme il n'avait pas acheté l'assurance et n'avait pas garder de reçu non plus, rien à faire.


Je voyais qu'il faisait de gros efforts pour ne pas trop se fâcher devant moi, on s'est dit qu'on essaierait de la trouver. Alors on se met à revenir sur nos pas dans Barcelone, les yeux à terre sans rien dire. Ça gâchait vraiment notre journée, et pour lui, une bonne partie de son voyage. Puis 15 minutes plus tard, je l'ai trouvé, au milieu d'un boulevard, sur le bord du terre-plein près de l'université où on avait pris une photo. C'est soit le fait que j'essayais la visualisation et la pensée positive, ou peut-être la petite pine ange-gardien sur mon sac-à-dos que m'a donné ma tante avant de partir, ou juste qu'on est exceptionnellement merdeux.


On poursuit avec le sourire. On termine notre premier tour de ville à la Cathédrale Sagrada Familia de Gaudí, vraiment un moment fort de mon voyage à date. Toutes les cathédrales sont impressionnantes, mais celle-là est unique, complètement à part, et toujours en construction, ce qui fait qu'au lieu d'admirer une ?uvre vieille de centaines d'années qui en rappelle une autre, tu sens que tu fais partie de l'histoire en y étant, et qu'en plus il y a innovation. Je reviendrai en 2020 pour visiter le résultat final. Gaudí s'inspire de la nature pour ses projets, c'était un génie de la mathématique et de la géométrie qui a su recréer la solidité des végétaux dans des structures architecturales, en plus d'en imiter la beauté. C'est dans le fond un pionnier du biomimétisme. Il y a tellement de couleur, de courbe et d'étrangeté dans ses ?uvres, souvent ça semble sortir d'un film d'un Tim Burton. J'adore ça. Si je peux un jour construire ma maison, je vais utiliser plein de références de Gaudí et plein de céramique!


Pour souper je convaincs Jamie que c'est mieux de se cuisiner de quoi en voyage après avoir préparé un super spag, pain à l'ail, olives et vin pour 5 euros à deux. Faut dire qu'on a acheté un vin marque maison, c'est comme si on aurait du vin Sans nom au Maxi chez nous, pour moins d'1$. Je me trouve quand même cheap de pas profiter du fait que le vrai bon vin est pas cher ici, mais pour cette fois je trouve ça drôle.


En soirée on rejoint Guillermo, un ami argentin de Llsa qui vit maintenant à Barcelone. Il nous initie à quelques petits bars sympathiques à l'extérieur de la zone touristique. Merci Llsa pour le contact!